Les séjours de la reine Victoria à Aix-les-Bains

Publié le par Janick

Nous allons à Aix-les-Bains, ma ville natale, en Savoie.

Afficher l'image d'originePlace Carnot (où je suis née)

Vous ne le savez peut-être pas mais la reine Victoria est l’une des figures emblématiques de l’histoire de la cité thermale. 

                   Afficher l'image d'origineArc de Campanus devant les thermes

« On regrette qu’elle ne soit pas assez mise en valeur. Pourtant, elle a contribué au développement de la station ». En effet, Victoria est venue trois fois à Aix-les-Bains - 1885 – 1887 et 1890. Elle a découvert la station grâce à sa fille, la princesse Béatrice, qui a effectué une cure en 1883. « La reine n’a jamais suivi de cure.

 

Les séjours de la reine Victoria à Aix-les-Bains

Elle venait ici en villégiature et sous le pseudonyme de la Comtesse de Balmoral. Cet anonymat lui permettait d’éviter les grandes cérémonies protocolaires. Elle pouvait alors profiter pleinement de son séjour.

« Elle descendait dans les dépendances de l’Hôtel de l’Europe avec une suite réduite à 40 ou 60 personnes. La reine privatisait les lieux pour conserver son intimité ».

                              Afficher l'image d'origineHotel de l'Europe (Grand Hotel)

Alors au cours de ces escapades aixoises, la reine adorait se promener dans les jardins de la ville, à Marlioz ou encore sur les bords de lac. Elle a arpenté le territoire et a même effectué trois grandes excursions à Annecy, à Chambéry ainsi qu’à la Grande Chartreuse. C’est une chose exceptionnelle. À l’époque, les femmes n’avaient pas le droit de pénétrer dans ce site religieux.

          La Grande Chartreuse.JPGLa Grande Chartreuse

Elle a obtenu la permission par le pape en personne. Amoureuse de la région, Victoria a offert à Aix-les-Bains une notoriété internationale.

                                    Afficher l'image d'origine

Publié dans Histoires vraies

Commenter cet article