La légende du Lac de Saint Point

Publié le par Janick

Le lac Saint-Point, connu anciennement sous le nom de lac de Dampvauthier, fait partie des plus grands lacs naturels de France par sa superficie. Il se situe dans le département du Doubs, au sein du massif du Jura, à une quinzaine de kilomètres de la ville de Pontarlier.

                                        Lac de Saint-point

Une légende rapporte qu'un soir d'hiver, une pauvre femme en haillons et pieds nus, serrant dans ses bras un tout petit enfant, quémanda un abri pour la nuit dans la ville de Damvauthier, au bord du Doubs.  

                                           Vue de la commune avec le lac semi-gelé en premier plan.

Les habitants lui refusèrent un à un l'hospitalité. Epuisée, désespérée, elle s'éloigna de la ville et pria le ciel de lui venir en aide. Soudain, un vieil homme nommé Saint Point, lui vint en aide et l'hébergea pour la nuit.

Au petit matin, à leur grande surprise, ils découvrirent qu'un immense lac avait noyé la cité maudite.

La légende du Lac de Saint Point

Parfois, quand vient le soir, on raconte que d'étranges silhouettes errent sur les rives, en poussant des soupirs. A la Toussaint, de sombres lamentations montent du fond des eaux. Les pêcheurs connaissent bien l'emplacement du clocher ; leurs filets s'y déchirent souvent.

La légende du Lac de Saint Point

Commenter cet article