L'homme qui accoucha d'un veau

Publié le par Janick

Notre histoire se passe dans la commune de Brizon, dans les hauts de Bonneville, en Haute-Savoie.


 

L'homme qui accoucha d'un veau

Un jour, un paysan se sentant malade partit se faire examiner à Bonneville. Le docteur ne trouvant pas de quel mal souffrait son patient lui demanda, afin de trouver la réponse, une bouteille de son urine. Il retourna à son village. Le jour suivant, n'ayant pas la force de reprendre la route du médecin, il envoya sa femme avec la bouteille mais en chemin, la maladroite fit tomber la bouteille et renversa malencontreusement le contenu. Bien embêtée, elle vit non loin dans un champ une vache. Elle attendit que celle-ci pissa, remplit la bouteille, et la porta à l'hôpital.

                     Afficher l'image d'origine
Quelques jours plus tard, l'homme retourna voir son médecin qui lui dit:
"Dans trois mois, vous ferez un veau"
Le paysan ressortit tout chamboulé, et de crainte d'être la risée du village, il s'enfuit loin de chez lui, mendiant son pain.
L'hiver arriva, le froid survint. Afin de s'abriter, il frappa à une ferme sur son chemin. Les habitants le firent entrer, lui offrirent le couvert, et lui proposèrent de dormir sur de la paille près de la cheminée où il s'endormit.


 

L'homme qui accoucha d'un veau

Ce soir là, une de leur vache allait vêler. Le veau naquit, mais chétif et assez mal en point. Pour l'aider à se remettre, on l'enveloppa d'une couverture et on le coucha non loin de l'homme, près de la cheminée. Le lendemain matin, il se réveilla, surprit de voir près de lui l'animal, il dit:
"Ca y est, j'ai fait mon veau !"
Il déguerpit aussitôt, laissant son enfant aux braves gens de la maison.

              Afficher l'image d'origine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article