La grotte de Sainte Thècle

Publié le par Janick

Petite légende de Saint Jean de Maurienne,en Savoie.

                                      Afficher l'image d'origine

Selon la légende, au VIe siècle trois moines irlandais revenant de Terre Sainte s’arrêtent dans une localité à Volascis (Valloire) village proche de St Jean de Maurienne.

                                    Afficher l'image d'origine

Ils parlent des miracles opérés par les reliques de Saint Jean Baptiste à Alexandrie en Egypte ; une jeune fille, appelée Tygre ou Thècle, rêve alors de se rendre à Alexandrie pour se procurer des  reliques du saint.

                                                Afficher l'image d'origine

Elle entreprend le voyage, rejoint Rome ou elle visite les tombeaux des apôtres, puis s’embarque pour Alexandrie d’Egypte .

Au bout de trois ans passés à prier et à jeûner devant le tombeau, un pouce entouré de lumière  est apparu. Elle repart avec la relique et prend le chemin du retour. C’est dans la ville appelée Maurienne qu’elle dépose la relique. Le roi Gontran se chargera de la construction de l’église et fera de la ville de Maurienne le siège d’un nouvel évêché.

Thècle termine sa vie en ermite dans la grotte au flan de la falaise.

On y célèbre annuellement la messe le 25 juin (le lendemain de la fête de  st jean), jour où la tradition veut qu’elle soit décédée.

              Afficher l'image d'origine

Les reliques sont conservées dans une chasse à la cathédrale de St jean de Maurienne. 

                                     Afficher l'image d'origine

Commenter cet article