La castagnade Ardéchoise

Publié le par Janick

Octobre, le parce naturel des Monts d'Ardèche bat au  rythme des "castagnades" !

                                    affiche-castagnades-2016

Le terme castagnade évoque proprement l'action de "châtaigner", c'est-à-dire "ramasser des châtaignes", en occitan acampar las castanhas. La pratique qui consistait à manger en famille ou entre voisins des châtaignes grillées était appelée roustide. Ce n'est que récemment, voici une trentaine d'années, que le terme "castagnade" est apparu, remplaçant progressivement celui de roustide. Synonyme de dégustation de châtaignes, la castagnade est aujourd'hui une fête liée aux châtaignes.

                                      

En Ardèche, la châtaigne est beaucoup plus qu’un fruit : elle est indissociable de la culture ardéchoise, de son histoire, de ses traditions… et en Ardèche, la châtaigne, ça se fête !

                 

Les Castagnades ne sont  donc pas des tournois de « castagne » mais des fêtes de villages qui célèbrent la châtaigne d'Ardèche sous toutes ses formes.

Mais les Castagnades vont bien au delà de la châtaigne, ce sont avant tout des fêtes de village d'une convivialité chère à l'Ardèche, où l’on déguste certes, mais aussi où l’on chante, où l’on danse et où on apprend beaucoup de choses.

                               Afficher l'image d'origine

Depuis 2001, au coeur des villages, les Castagnades d’automne réunissent les castanéiculteurs, artisans, artistes, restaurateurs, professionnels de l’accueil touristique et plus largement l’ensemble des habitants. Ils se retrouvent pour faire vivre l’automne dans les Monts d’Ardèche et accueillir les visiteurs. Et chaque année, les organisateurs imaginent de nouvelles animations autour du fruit, de sa culture, de sa gastronomie mais aussi autour du bois de châtaignier et ses usages.

                   Afficher l'image d'origine              

Publié dans Légendes d'Ardèche

Commenter cet article