La frontière : coiffe Savoyarde

Publié le par Janick

Le costume traditionnel est l'ensemble des vêtements que portaient les populations de chaque "pays" de France, avant l'arrivée des modes citadines. En Savoie, dans les régions de montagne, chaque village a élaboré un costume qui possède ses caractéristiques propres.

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Le costume rural savoyard, figé début XXième siècle, présente beaucoup de variétés suivant les vallées, les villages et le rang occupé dans la société même si les éléments le constituant sont identiques. Les coiffes sont également différentes suivant les lieux.

Afficher l'image d'origine

       P1300419

                                   Maurienne

La frontière, portée en Haute-Tarentaise, est la plus connue. Elle est formée de trois pointes, souvent en velours, garnie de galons, complétée par une bride plus ou moins ornée. Suivant la richesse de la famille, l'âge de la femme et la période où la frontière esr portée, les rubans sont garnies de perles, les galons ornés d'or, etc....

Ancienne Coiffe Frontiere / Tarentaise / Savoyarde 19 Eme 2Ancienne Coiffe Frontiere / Tarentaise / Savoyarde 19 Eme

Elle est devenue l'emblème de la Savoie alors que son usage se limitait à une petite région. 

La coiffe ou plutôt les coiffes sont en tissu de chanvre parfois en lin ou même en drap dont il est difficile de préciser la forme mais cachant les cheveux par un bavolet pouvant descendre sur les épaules.

La coiffe savoyardeLa coiffe savoyarde

 

Portée également la nuit, la coiffe de toile est générale dans toutes les vallées. La Haute-Tarentaise se distingue toutefois en affichant déjà, en 1667, quelques "frontières" en drap de couleur et avec des "garnitures" (rubans), mais aussi des "cornettes" de satin, des coiffes à boutons de soie et des coiffes a cannetille ou en toile blanchie appelées "berettes".

                                    Afficher l'image d'origine

En Haute-Maurienne se sont des "tuailles" ou barbettes....

Afficher l'image d'origine

Ces cornettes et autres "coëffes", sont bien des coiffures que nous retrouvons en vogue dans lesvilles, aux XVIe et XVIIe siècles, tels "l'attifet" ou le "chaperon" qui présentent une ressemblance avec la frontière. On a souvent comparé la frontière avec la coiffure de la Reine Marie Stuard.

                                               Afficher l'image d'origine

                                                               Marie Stuard

                                    Coiffe Tarentaise 'Frontière':

Commenter cet article