Les démons du Mont-Blanc

Publié le par Janick

Aujourd'hui, notre légende nous amène dans la Haute-Savoie au Mont-Blanc, à 4 809 m d'altitude.

                                   Face sud du mont Blanc en hiver depuis la Tarentaise

 Autrefois désigné par le terme "montagnes maudites" ou "monts maudits", le massif du Mont-Blanc, longtemps redouté, était le séjour des mauvais esprits, des êtres surnaturels, des animaux fantastiques ou des monstres, et même de "dieux d'ordre inférieur".

Toutes ces créatures gardaient des  grottes aux parois de diamants. Les orages qui éclataient sur les sommets étaient attibués aux esprits infernaux.

                                      Afficher l'image d'origine                                                                                                    

 Les esprits des montagnes rapprochaient également les glaciers des habitations.    

              

Vers la fin du XVIIème siècle, l'évêque de Genève, qui se trouvait à Chamonix, se rendit jusqu'au pied des glaciers : il les exorcisa et les excommunia.

                          Afficher l'image d'origine    

Depuis, assure-t-on, les mauvais esprits n'ont plus faits entendre parler d'eux et les glaciers reculèrent de quelques centaines de mètres.

    Représentation artistique de deux groupes de trois personnes à proximité d'un abri rudimentaire, dominant un glacier.                       Vue contemporaine d'une vallée glaciaire avec son glacier largement recouvert de roches grises.

          Mer de glace en 1781                                     Mer de Glace dans les années 2000

 

                     

                                      aiguilles de Chamonix et Mer de Glace

 

 

Commenter cet article