Le bois de Païolive : le bois féérique

Publié le par Janick

Le bois de Païolive est une forêt ancienne qui s'étend sur 16 km2 dans le sud du département de l'Ardèche au pied des Cevennes. Ce bois possède une forte valeur patrimoniale du fait de sa grande richesse en matière de biodiversité, de naturalité ainsi que par les paysages de pierre traversés par les gorges du Chassezac.

                                         Afficher l'image d'origine

Avec ses rochers sculptés par l'érosion, certains en forme d'animaux, ses nombreuses grottes, ses gorges creusées par le Chassenaz, ses àpics impressionnants et sa grande diversité de végétation (forêts, garigues, buissons, plantes variées), le bois de Païolive offre un paysage fantastique.

                                   Bois de Païolive

                                                        combat de lions

Selon la tradition, il est l'oeuvre des fées. On leur attribue aussi le sentier, dit chemin des Fées, creusé en bordure du chassezac.

                                         Afficher l'image d'origine

Fées et lutins continuent, dit-on, d'affectionner les rochers ruiniformes de Païolive.

Afficher l'image d'origine

Les Anciens venaient y pleurer l'âme de ceux qui avaient subi une mort violente.

          Afficher l'image d'origine

Une tradition veut même que ceux qui n'avaient pas été heureux en ménage viennent, après leur mort, chercher dans le bois de Païolive leur âme soeur.

Eloïse Mozzani

Publié dans Légendes d'Ardèche

Commenter cet article