La malédiction des glaciers

Publié le par Janick

Les bergers de Lognan, vers le Mont Blanc, dont les vaches paissaient dans les prairies, chassèrent à coups de pierre une vieille femme qui leur avait mendié du lait et du fromage.

                      Afficher l'image d'origine

Elle les maudit. Le lendemain, à la place des prairies s'étendait le glacier d'Argentière.

   Afficher l'image d'origine

 

Le glacier du Talèfre subit une semblable malédiction : la glace remplaça un pâturage et les sapins se transformèrent en aiguilles de granit.

Afficher l'image d'origine

Seul fut épargné le Jardin du Talèfre, où fleurissent encore, notamment, saxifrage et véronique bleue.

           Afficher l'image d'origine

                                                     saxifrage

                Afficher l'image d'origine

                                                          véronique bleue

Les vaches errent toujours sous le glacier et l'on entend parfois tinter leurs cloches du fond des crevasses.

Afficher l'image d'origine

Eloïse Mozzini

Commenter cet article