Celui qui vend de la fumée - Turquie

Publié le par Janick

Au marché d'Aksehir, un pauvre homme attiré par la bonne odeur d'un marchand de grillades, s'approcha et tout en mangeant son quignon de pain, respirait l'odeur de la viande grillée.

Il lui demanda le prix d'une portion. Le marchand refusa et une grande discussion s'en suivit. On apporta l'affaire devant Nasreddin Hodja qui était le juge de la ville. Il écouta les deux interlocuteurs puis dit au pauvre :

- Donne-moi tout l'argent que tu as.

Etonné, il lui tendit les quelques pièces qu'il possédait. Le juge les compta une par une, puis dit au marchand :

- Tu as entendu le bruit des pièces ?

- Oui.

Tout en rendant l'argent au pauvre, il dit à l'autre :

- Vous êtes quittes. Celui qui vend de la fumée n'a droit qu'au son de l'argent.

 

Celui qui vend de la fumée - Turquie

Commenter cet article