Le voleur et le curé

Publié le par Janick

Notre histoire qui se situe à Vallorcine, en Haute Savoie, commence par un jeune de passage qui au lever du jour, arrive vers l'église.

Monsieur le Curé, le voyant, ouvre sa porte et lui indique l'heure de la messe.

Vallorcine près de Chamonix
Vallorcine près de Chamonix

Vallorcine près de Chamonix

- Il fait froid ce matin, ne restez pas dehors, entrez.

Au vu du temps, le jeune homme accepta volontiers. Le curé lui fait visiter le lieu, puis l'invita pour la messe...

Peu de monde ce matin de semaine...

A la sacristie, Monsieur le Curé le questionne :

- D'où viens-tu ?

- Je viens de Suisse.

- Comment te nommes-tu ?

- Jean J'Tladonne, Monsieur le Curé. Monsieur le Curé, avant la messe, pouvez-vous me confesser ?

- Si tu le veux, oui...allons au confessionnal.

- Mon Père, pardonnez moi car j'ai pêché, j'ai volé une montre.

- Pour vous faire pardonner il faut la rendre à son propritétaire !

- Vous la voulez , mon Père ?

- Non, rendez-la au propriétaire.

- Il ne la veut pas.

Le prêtre lui donne l'absolution, puis ensemble, ils vont à la messe. Après en sacristie, le jeune homme salut le Curé et repart en direction de Chamonix.

 

Chamonix

Chamonix

Après avoir rangé ses ornements, le prêtre revient à sa cure et veut prendre sa montre comme chaque jour...

Mais il ne la trouve pas ....

C'est alors qu'il se souvient du jeune homme ayant parlé d'une montre, il fait le rapprochement et se dit que c'est peut être la sienne.

De suite, il se dirige dehors et appelle :

- Jean J'Tladonne..Jean J'Tladonne !

Une réponse lui parvient au lointain :

- Merci, Monsieur le Curé...Merci, Monsieur de Curé...

Marthe Dunand - "Histoires et légendes du Pays du Mont Blanc"

 

Le voleur et le curé

Commenter cet article