Farinet : le Robin des Bois montagnard

Publié le par Janick

Joseph-Samuel Farinet est né en 1845 dans la commune de Saint-Rhémy-en-Bosses dans la vallée d'Aoste, alors territoire des états de Savoie.

C'est le type même du "héros" fabriqué par une légende.

Il fut à la fois voleur, faussaire, repris de justice. Un faux-monayeur traqué. Un manipulateur sans srcupules, qui dénonçait ses associés. Un parasite qui s'incrustait chez ses complices, buvait leur vin, profitait de leur lit et de leur femme.

Farinet

Farinet

Farinet se mit dès sa jeunesse à fabriquer de la fausse monnaie. S'évadant d'une prison italienne, il gagne le valais où, en décennie, il mettra des dizaines de milliers de fausses pièces. Condamné à trois reprises, il mène une vie d'évadé hors-la-loi. La gendarmerie valaisanne le traque sans succès pendant des années, car la population le soutient, le cache, égare les gendarmes sur de fausses pistes.

 

Farinet : le Robin des Bois montagnard

Beau, charmeur, sympathique, il est dit-on la coqueluche des femmes.

La pauvreté sévit, par générosité naturelle, et pour s'assurer des complicités, il distribue sans compter des fausses pièces. Quoique dénuées de toute valeur, elles jouissent d'une certaine tolérance, car le canton connaît une crise financière si grave que l'on se méfie de la monnaie officielle.Enfin, la rumeur veut que des politiciens trouvent utile de ménager un homme devenu aussi populaire.

Farinet : le Robin des Bois montagnard

Mais la Berne fédérale, se jugeant bafouée, accroît sa pression. En 1880, les gendarmes acculent Farinet dans une gorge proche de Saillon.

Farinet : le Robin des Bois montagnard

Il est probable que le fugitif, rompu de fatigue et mourantde faim, a fait une chute mortelle.

Mais le bruit courut aussitôt que ses poursuivants l'avaient tué.....

Ainsi Farinet, surnommé le Robin des Alpes, faisait figure de bienfaiteur des pauvres, et de héros du petit peuple valaisan.

Tout concourait à la création d'une légende.

Farinet : le Robin des Bois montagnard

Commenter cet article