Noé dans les Alpes

Publié le par Janick

Certains diront que l'arche de Noé resta accroché à la Dent du Chat, en Savoie, d'autres prétendent plus sur l'arête du Nivolet, mais l'Arche est assez immense pour que la proue donnât sur la Dent du Chat, et son arrière sur le Nivolet, au dessus d'où se trouve actuellement le Lac du Bourget.

Arche de Noé

Arche de Noé

Dent du Chat

Dent du Chat

Nivolet face à la Dent du Chat

Nivolet face à la Dent du Chat

L'Arche aurait fait chez nous une escale. Voici de que rapporte la tradition.

Noé avait trois fils : Sem, Cham et Japhet, il avait décidé que chacun de ses fils choisirait son lieu de résidence.

Japhet se montra plus pressé d'atterrir. Et voyant ses terres, il s'exclama que là serait son domaine. Le pauvre Noé eut beaucoup de chagrin de laisser son fils, mais il savait qu'ils avaient été sauvés pour repeupler le Monde. Ainsi, il accepta sa décision. On dit qu'ils prirent pied sur le Mont Revard, au-dessus d'Aix-les-Bains en Savoie, la végétation commençait à s'y révéler.

 

Mont Revard au-dessus d'Aix-les-Bains

Mont Revard au-dessus d'Aix-les-Bains

Il fut donc procédé au dénombrement des animaux, non sans mal avec ses frères.

Japhet eut sa part de chevaux, de boeufs, de vaches, de moutons, de chats, de chiens, de serpents, de couleuvres, d'araignées, de rats... il eût des mulets capables d'avancer, un pied sur la montagne à pic, l'autre dans le vide...il eût aussi des chamois, ainsi que des marmottes....enfin il reçut un splendide couple d'aigles royaux.

Puis Noé lui ayant donné sa bénédiction, prononça :

- Que soit donc ici, le point de départ de ta race mais que les rameaux puissent s'étendre au Nord, au Sud, à l'Est et à l'Ouest.

Et Japhet et sa femme, entourés de leurs propos, aimerait sur l'un des points du Monde tandis que s'éloignait l'Arche.

Noé et ses fils

Noé et ses fils

Le ménage eut pour fils : Gomer, Magag, Maddi, Javan, Tubol, Meschec et Tiras.

Les six quittèrent tôt le foyer familial pour faire souche à leur tour....

Tiras mourut dans nos montagnes où, peu à peu, le nom de ses descendants subi une double altération. Il devint Tiraz ou Tiroz.

Puis, l'ultime syllabe az ou oz demeura seule, précédée d'une ou deux autres qui varièrent, pour distinguer entre elles les nombreuses ramifications de la pospérité de Japhet.

Tous les savoyards dont le nom se termine en oz ou az sont donc assurés qu'ils descendent directement du benjamin de Noé....

D'après Contes et Légendes de Savoie de Jean Portail

Noé dans les Alpes
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article