Les fées essayent de "faire leur beurre"

Publié le par Janick

Nous sommes vers Annecy en Haute Savoie.

La colline De Duingt semble s'avancer dans le lac d'Annecy, comme si son but serait de regagner l'autre rive.

La presqu'île qui la termine possède un ancien château féodal. A distance, un petit îlot, qui fait surface parfois quand le niveau d'eau s'abaisse, que l'on nomme "le roselet", a la réputation d'avoir été le lieu où les fées exerçaient une activité.

Mais celles-ci ne la faisaeint pas pour  rien....

Duingt et son château médiéval

Duingt et son château médiéval

Les fées auraient planté tout une ligne de pilotis sur la largeur du détroit, afin de créer une liaison entre Duingt et Talloires. Mais ce pont resta inachevé.

Talloires et au fond vous apercevez Duingt

Talloires et au fond vous apercevez Duingt

Le seigneur de Duingt se trouvait dans l'impossibilité de payer le travail qu'elles fournissaient. Que demandaient t'elles ? de l'or ? des bijoux ? des terres ?

Si seulement, elles ne voulaient être payées qu'en beurre et en sel... Ce qui devait être hors de prix à l'époque pour ne pouvoir assurer cette demande  qui de nos jours nous paraît si simple à avoir...

Pour cela, elles quittèrent ce lieu et n'achevèrent jamais cette infrastruture....

On attribuait aussi ces pilotis aux Romains qui auraient projetés de créer un pont entre Duingt et la rive opposée afin de faire passer une liaison entre Faverges et Bonneville.

Mais cela reste une légende, rien des faits historiques.

D'après Anthony Dessaix

Les fées essayent de "faire leur beurre"
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article