La légende du Pont du diable à Thueyts

Publié le par Janick

La dénomination de "pont du diable" désigne des ponts anciens qui, d'après les légendes  locales, auraient été construits soit par lediable lui-même, soit grâce à son aide, ou, dans certains cas contre son gré.

Il s'agit plus généralement de ponts en arc, bâtis en pierre, datant du Moyen-Age et représentant une prouesse technique en terme de construction tant le franchissement effectué est vertigineux.

Cesponts sont en effet établis bien souvent en des lieux escarpés.

Pont du diable de Thueyts- Ardèche méridionnale

Pont du diable de Thueyts- Ardèche méridionnale

Les légendes associées aux ponts du diable présentent une trame d'histoire récurrente,celle d'un homme ou de villageois pactisant avec le diable afin que celui-ci construise un pont humainement impossible à réaliser.

Comme le diable entend tout, y compris les complaintes des hommes sur leurs situations, il apparait toujours - sous différentes formes - au bon moment pour proposer un marché.

 

La légende du Pont du diable à Thueyts

La légende raconte que les jeunes hommes et femmes du villagede Thueyts désirant assouvir leurs passions amoureuses à l'abri des regards de l'autre côté de la rivière, le diable accepte de construire cette arche, à la condition d'obtenir la première âme qui traverserait le pont.

Les habitants acceptent mais trompent le diable en faisant traverser un chat en première position. Durant cette construction le diable en profite pour étendre son emprise sur le gouffre et les rives.

Aujourd'hui encore, lorsque la nuit tombe sur le Pont du Diable, on entend les lamentations des âmes des villageois restées prisonnières du diable.

 

Publié dans Légendes d'Ardèche

Commenter cet article