Le chat, le chien et le réfrigérateur

Publié le par Janick

Voici l'histoire d'un chat et d'un chien très complices.

Notre chat, du nom de Houpette, était une petite minette grise et tigrée d'une gentillesse hors norme. Elle nous comprenait mes filles et moi même. Elle avait aussi bien le don de consoler nos chagrins que de guérir nos petits maux. Combien de fois, étant malades, elle venait se coucher sur nous et la fièvre disparaissait comme d'un simple coup de baguette magique. Coïncidence, véritable don, nous ne le saurons jamais. 

En viellissant, notre petite minette était devenue boulimique jusqu'à ouvrir le réfrigérateur et aller se régaler d'une tranche de jambon ou de morceaux de poulet.

Nous avions donc décidé d'installer un rail de chemin de fer devant la porte du frigo pour qu'elle ne puisse plus se servir comme dans un self service - aussi bien pour elle que pour nous d'ailleurs. Ne me demandez pas pourquoi un rail de chemin de fer, je ne saurai pas vous répondre.

 

Le chat, le chien et le réfrigérateur

Notre chien, une femelle, bichon blanc croisé caniche, était sa grande complice. 

Mes filles l'avaient surnommée Nala en référence au dessin animé "Le roi lion" de Disney qui faisait fureur dans les salles en ce temps là. 

C'était une petite chienne très gentille et très douce, un peu fofolle par moment, mais nous l'adorions. Toujours dans les pattes, si bien que parfois soit c'était la dégringolade pour nous, soit un couinement de sa part lorsque nous lui marchions dessus.

 

Le chat, le chien et le réfrigérateur

Les deux compères se suivaient partout, jouaient et dormaient ensembles.

Un jour, une scène incroyable se déroula sous mes yeux.

J'étais seule dans la cuisine, mes filles dans leurs chambres respectives.

Houpette entre dans la pièce suivie de Nala. Ni l'une ni l'autre ne m'a apperçu. Je reste là sans bouger, curieuse de savoir ce qu'il allait se passer. 

La minette se met à tirer, à l'aide de sa patte avant gauche, le rail du chemin de fer, pendant que Nala, qui, restée dans la chambranle de la porte, guette un éventuel intru. Je ne bouge plus, respirant à peine. Jusqu'où vont-elles aller toutes les deux ?

Et ma Houpette qui continue à tirer le rail tantôt à droite, tantôt à gauche, jusqu'à ce que la porte du réfrigérateur s'ouvre. Et là, croyez moi, la minette sort un paquet d'aluminium du frigo. A ce moment là intervient Nala. Elle déchire le papier et nos deux complices dégustent ensembles le ... poulet.

Le chat, le chien et le réfrigérateur

J'en suis bouche bée. La force dans les pattes de Houpette m'impressionne encore de nos jours. La complicité entre le chien et le chat encore deux fois plus. Ce que j'ai assisté ce jour là est extraordinaire et restera à jamais gravé dans ma mémoire.

Dommage que je n'ai pas eu, ce jour là, un camescope !

(écrit par Janick - dessins réalisés par Janick)

 

Publié dans Histoires vraies

Commenter cet article