La fée myrtille et le chamois

Publié le par Janick

Quelque part en Savoie, il existe un glacier où personne n'est jamais allé.

Il appartient aux fées des sommets.

Comme chaque année, la reine des fées réunissait toutes les fées des Alpes pour une grande réunion.

En se rendant à cette réunion, la fée Myrtille vit une femelle chamois mettre au monde son petit.. La fée trouva se spectacle si beau qu'elle arrêta son nuage pour regarder la scène.

Afficher l'image d'origine

Un groupe de chasseurs approchait. La chevettre les vit. Elle partait et revenait dans l'impossibilité de s'enfuir à cause de son petit. Malgré les encouragements de sa mère,le petit essayait de se mattre sur ses pattes, en vain.

 

Les chasseurs gagnaient du terrain.

La fée décida d'intervenir pour aider le petit. Avec sa baguette magique, elle toucha ses yeux qui étaient encore presque fermés ainsi que ses pattes pour qu'il puisse se relever.

Le petit se releva, ouvrit ses yeux prêt à suivre sa mère sur les rochers à travers la montagne.

Afficher l'image d'origine

 

Les chasseurs, quant à eux, surpris par le nuage de la fée battirent retraite.

Myrtille remonta sur son nuage et partit pour la réunion des fées. Mais elle avait perdu beaucoup de temps et arriva en retard. La reine des fées, jalouse de la beauté de Myrtille, décida de la punir sévèrement.

"Je te condamne à errer au sommet de ce glacier sous les traits d'une vieille mendiante, et baguette magique ne sera plus déormais qu'un vieux bâton. ton châtiment durera aussi longtemps qu'un être terrestre n'aura pitié de toi."

Ainsi fut fait.

Un jour, un chamois arriva jusqu'au glacier mystérieux et s'arrêta brusquement apercevant une masse sombre dans la neige. C'était une vieille dame sur le point de mourir de froid.

Le chamois, qui n'était autre que le petit que Myrtille avait sauvé, reconnu la fée à qui il devait tant. Pris de pitié, il se mit à lui lécher le front pour la réchauffer.

A ce moment là, la vieille dame retrouva son aspect normal.

"Merci, grâce à toi, je suis sauvée. Je t'accorde ainsi qu'à tous ceux de ta race un privilège. Dès que vos petits viendront au monde, il vous suffira de leur lécher le visage pour que leurs regards deviennent perçant et leurs jambes deviennent aussi puissantes que celles des adultes."

Losque les fée virent arriver Myrtille, elles lui remirent le titre de reine.

La nouvelle reine fit pousser sur tous les sommets des Alpes une plante portant son nom avec des fruits savoureux.

Afficher l'image d'origine

Depuis, les chamois, même au plus fort de l'hiver trouvent toujours des brins tendres de cette plante à manger en attendant le retour des beaux jours.

Afficher l'image d'origine

Commenter cet article