La chasse au Dahu

Publié le par Janick

Selon les chanceux ayant apperçu le dahu, se serait, paraît-il l'hybride d'un bouquetin et d'un chamois vivant dans les hautes montagnes des Alpes. Le Dahu est un animal imaginaire, aussi mystérieux que le yéti ou le monstre du Loch Ness.

                                              Résultat de recherche d'images pour "la chasse au dahu"

Cet animal aurait comme principale caractéristique le fait que ses pattes gauches seraient plus courtes que celles de droite, ce qui l'obligerait à se déplacer toujours dans la même direction et sur un même côté, sans pouvoir faire demi-tour.

Les traditions locales rapportent que la chasse au dahu se pratique en battue, dans une forêt si possible épaisse et sombre, et même de nuit.

                                   Résultat de recherche d'images pour "la chasse au dahu"

Pour chasser le dahu, il faut un sac et des bâtons. En tapant du bâton contre les arbres, les chasseurs effaroucheraient l'animal et parviendraient à lui faire perdre l'équilibre. C'est alors qu'interviendrait le "niais du village", posté en contrebas avec le sac ouvert, et investi de la mission très valorisante de capturer l'animal.

                                               Résultat de recherche d'images pour "la chasse au dahu"

Le groupe de "rabatteurs", censé diriger l'animal vers le porteur du sac, s'éclipse en fait en abandonnant le naïf de service. Celui-ci, après s'être inquiété de ne plus entendre ses compagnons et s'être convaincu de l'inutilité de prolonger plus longtemps son attente solitaire, n'a plus qu'à rentrer seul en cherchant son chemin dans un environnement qu'il maîtrise mal.

                                                     Résultat de recherche d'images pour "la chasse au dahu"
Une méthode alternative serait la suivante :  il suffit de se tenir derrière le dahu et de l'appeler. Comme c'est un animal de nature sociable, il se réjouit que quelqu'un s'intéresse à lui, et se retourne. Il perd alors l'équilibre et l'on peut ainsi facilement l'attraper. Le "bêta" est donc initié par les "rieurs" à imiter l'appel ou le sifflement du dahu. 

                                             

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article